Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 08/02/2017 consacré au Débat d’Orientation Budgétaire

Merci pour votre présence ce soir pour le deuxième Conseil Municipal de l’année.

Je vais revenir brièvement en introduction de cette séance sur les évènements qui se sont déroulés dans notre commune depuis le dernier Conseil Municipal du 25 janvier.

1) Sécurité : la nouvelle Convention Communale de Coordination de la Police Municipale et des forces a enfin été signée

C’est une très bonne nouvelle, que nous attendions depuis des mois, voir plus. Le dossier avait été égaré à la Préfecture. Mon intervention appuyée à ce sujet lors de la cérémonie des vœux semble avoir fait son effet. La procureur de Sens avait donné son avis favorable le 25 novembre 2016, puis j’ai signé le document mi-janvier, suivi du Préfet. La Préfecture nous a renvoyé le document le 2 février.

Le travail commun entre la Police Municipale et la Brigade de Gendarmerie existe déjà, mais ce document est particulièrement important car il fixe les nouvelles priorités, précise les modalités de la coordination et de la coopération opérationnelle renforcée.

2) Autre bonne nouvelle : l’implantation de l’entreprise Feedack énergie sur notre territoire, au Village Emploi, avec à la clef la création de 15 emplois

Initié lors de mon premier mandat, le Village pour l’emploi nous permet d’accueillir aujourd’hui et sans délai une entreprise du 92. Son métier est l’évaluation, le maintien en bon état et l’installation d’équipements énergétiques pour le compte d’un grand donneur d’ordre national.

15 emplois vont être créés d’ici à la fin de l’année.

Après une première visite il y a 8 jours et la réalisation de travaux (un bureau supplémentaire), les lieux seront loués dans moins d’un mois.

Je me félicite que les démarches coordonnées de prospection avec Yonne Développement, l’agence des territoires, permettent l’implantation d’une entreprise du secteur émergeant de l’énergie et donne au Migennois une visibilité en tant que territoire d’accueil d’investisseurs.

3) Après ces deux bonnes nouvelles, je souhaite revenir sur une menace qui pèse sur l’école Gérard Philippe : la fermeture d’une classe

Le projet de carte scolaire présenté mardi matin au Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) par la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN), et relayé dans la presse, prévoit la fermeture d’une classe à l’école G. Philippe. Après la réunion du Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN) qui doit se dérouler vendredi, c’est Anne Partouche, la Directrice d’Académie, qui arrêtera sa décision.  La fermeture d’une classe est toujours douloureuse pour une école et une ville, d’autant plus si le court terme prend le pas sur le long terme. Nous espérons que Mme Partouche revienne à la raison en maintenant cette classe. Je rappelle que notre Ville a gagné des habitants cette année et nous espérons que le mouvement va se poursuivre. Néanmoins, nos effectifs de naissance baissent : 95 naissances en 2013 ; 85 naissances en 2014 et 76 naissances en 2015. Ce qui doit nous faire agir sur la carte scolaire communale pour équilibrer nos groupes scolaires.

 

4) Comme je vous l’avais annoncé ici même il y a une dizaine de jours, les travaux d’aménagement du parking sud de la Gare de Laroche Migennes ont commencé. Celui-ci est situé sur le territoire de la Ville.

Les travaux sont réalisés par Eiffage. Leur durée est prévue pour deux mois. Le stationnement des véhicules n’est pas autorisé sur l’emprise des travaux. Des parkings de substitution sont disponibles rues Paul Bert et Jean Bouin (en face des travaux). Il est conseillé aux usagers de ces parkings de prendre leur précaution et de venir ¼ d’heure plus tôt par rapport à leurs horaires habituels. Pour informer les usagers en amont, nous avons mis des « flyers d’information » sur les pare-brises des voitures stationnés à la gare, aux entrées de cette dernière, sur nos panneaux lumineux, notre site internet et nos réseaux sociaux. La presse a bien relayé l’information pour le bien de tous !

5) Autre sujet que je souhaite aborder : la balade urbaine réalisée le 6 février dans le cadre de la réflexion sur l’étude de revitalisation du Centre-Bourg

 

Ce « diagnostic en marchant », composé d’un groupe hétérogène d’une vingtaine d’habitants et d’élus et réalisé sous la conduite du cabinet d’études ATOPIA, avec Aurélie Haerinck,  s’est bien déroulé.

Nous  nous sommes donnés rendez-vous à l’Escale. Après une rapide présentation de l’enjeu pour Migennes, la balade a débuté par :

-l’avenue Roger Salengro,

-l’avenue Jean Jaurès,

-la Place de la République,

-la rue des tilleuls,

– et le port de plaisance.

 

Cela a été l’occasion d’évoquer avec les habitants :

– l’identité et l’ambiance des lieux,

– le rapport aux espaces publics et à leurs usages attendus, aux infrastructures routières, au paysage et à l’architecture,

-d’identifier les secteurs à enjeux et les pistes d’évolution pertinentes pour renforcer l’attractivité du centre-ville,

Je remercie l’ensemble des participants qui ont donné de eur temps pour ce moment important dans la co-construction du projet de revitalisation de notre centre-bourg.

D’autres moments participatifs seront organisés dans les mois à venir car ce projet de revitalisation est avant tout celui de tous les Migennois, et au delà de tous les habitants de notre agglomération.

6 ) Point sur la boutique éphémère

Trois nouveaux occupants vont s’installer successivement :

  • Une société de vente à domicile de produits d’entretiens et cosmétiques (du 6 au 11 février), qui est présente en ce moment,
  • Puis, une mercerie (du 1er mars au 29 juillet).

L’objectif est de développer le passage dans l’avenue Roger Salengro, de susciter la curiosité des clients potentiels et de redynamiser nos commerces de proximité.

 

7) Après le commerce, je souhaite faire un point sur le Contrat Local d’Accompagnement à la scolarité

A Migennes, nous faisons de la réussite de nos enfants une priorité. Avec la mise en place de cours de soutiens pendant les vacances scolaires ou soutien dans le cadre de la préparation du brevet.

L’action « cahier de vacances » se déroule :

-du 20 au 24 février 2017 pour les  CE2, CM1 et CM2, dès 8h30 dans les écoles des enfants,

– du 27 au 3 mars pour les 6ème et 5ème, dès 8h30 dans la salle verte à côté de la Mairie.

L’action « revise ton brevet » a lieu :

-du 20 février au 3 mars tous les après-midis dans la salle verte de 14h à 17h

Les inscriptions doivent se faire auprès de Madame Eloïse LOUZON –FAUSTIN au 03.86.80.52.36 avant le 15 févrie

8) Bonne nouvelle : l’Yonne Républicaine, le principal journal de notre département, a décidé de redonner de l’importance à Migennes dans ses articles

C’est un combat que la majorité municipale et une partie de l’opposition partagent. Nous constations tous depuis des mois (voir des années) le peu d’espace laissé aux articles consacrés à Migennes dans la rubrique « Centre Yonne » et le dénoncions. Les actions répétées menées pour que cette situation change ont été entendues. Plus d’espace devrait être consacré à notre commune, qui est la 5ème Ville de l’Yonne en terme de population, à quasi égalité avec le 4ème, Avallon. Parler de notre Ville, c’est aussi parler de ses 7 163 habitants, de nos commerces, entreprises, associations et projets pour valoriser et encourager la réussite dans notre Ville. C’est simplement parler de notre Cité qui le mérite !

 

9) Autre information,  qui concerne la médiathèque de Migennes

A partir du 1er mars, elle sera fermée exceptionnellement les samedis après-midi. Elle continuera à être ouverte aux horaires habituels du mardi au samedi matin. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

 

10) Comme chaque année depuis le début de notre mandat, nous allons organiser les rendez-vous d’échanges annuels avec vos élus pour présenter notre actions depuis presque bientôt 3 ans et échanger

Ces réunions de quartier vont se dérouler :

  • le mardi 7 mars à 18h (salle de l’Armançon, 25 rue G. Cordier),
  • le vendredi 10 mars à 18h (Bâtiment enfance de Mignottes, 16 avenue des Cosmonautes)
  • et samedi 11 mars à 10h30 (salle du Cabaret de l’Escale, place E. Laporte)

Je vous invite à noter dès à présent ces 3 dates dans vos agendas.

Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 25/01/2017

Je vous remercie pour votre présence nombreuse ce soir pour notre premier Conseil Municipal de l’année 2017.

Depuis le dernier Conseil, qui s’est déroulé le 14 décembre 2016, la vie de notre commune a été marquée par de nombreux évènements.

 

1) L’année 2016 s’est conclue par le 13ème réveillon de la solidarité organisé conjointement par la Ville et l’association auxerroise Passerelle, ainsi que la MJC de Migennes, avec le soutien de notre Ville. 170 migennois et auxerrois et 21 bénévoles se sont réunis salle Jacques Brel pour fêter ensemble le passage à la nouvelle année.

 

Merci à tous ceux qui ont fait de ce nouvel an un moment réussi à la fois convivial et festif pour tous les participants. Je pense en particulier aux bénévoles, aux membres de l’association passerelle, à la MJC de Migennes, à l’équipe du CCAS. Sans oublier les élus présents au début de la soirée.

 

2) L’inscription sur les listes électorales a été possible jusqu’au 31 décembre 2016 à 12h

Afin de pouvoir participer aux rendez-vous électoraux de 2017 : élection présidentielle les dimanches 23 avril et 7 mai 2017 et élections législatives les dimanches 11 et 18 juin 2017, les retardataires ou les nouveaux habitants ont pu s’inscrire à la Mairie jusqu’au samedi 31 décembre 2016 à 12h. 86 migennois se sont inscrits entre le 17 et le 31 décembre. Ce qui augure d’un grand intérêt pour les échéances électorales à venir. C’est un bon signe pour notre démocratie.

 

3) Nous avons débuté cette nouvelle année 2017 par la traditionnelle cérémonie des vœux de notre Ville le 6 janvier

Ce moment de convivialité et d’échanges s’est déroulé, comme chaque année, à la salle Jacques Brel de Migennes.

Cette cérémonie a été l’occasion pour moi sur revenir sur les réalisations 2016 de la municipalité et d’évoquer les priorités pour cette nouvelle année.

Nous avons également mis à l’honneur les agents qui ont « atteint un certain » cap » et d’autres partis à la retraite en 2016 afin de les remercier pour le travail accompli et leur sens du service public.

La soirée s’est poursuivie autour d’un verre de l’amitié et d’un buffet. Merci à toutes les personnes présentes, ainsi qu’à ceux qui ont contribué à son organisation : Jackie Larcher, Fabrice Mallinger, le Cabinet du Maire, le service communication, les services techniques municipaux et les équipes qui ont assuré le service.

 

3) Comme je l’ai indiqué lors de cette cérémonie, depuis le 1er janvier et conformément aux exigences de la loi Notre du 8 août 2015, plusieurs compétences ont été transférées de la Ville à la CCAM

C’est le cas de la compétence économie, du tourisme (avec la transformation de l’office de tourisme de Migennes en office de tourisme du Migennois) et de l’assainissement des eaux pluviales. L’intercommunalité devient l’acteur principal de développement du Migennois. Mais notre commune a toujours un rôle important de proximité à jouer.

-Autre information qui concerne la CCAM : des nouveaux calendriers relatifs au tri et aux ordures ménagères ont été distribués par les élus migennois. Notre Ville a été découpée en cinq secteurs. Il est possible de venir chercher des calendriers en Mairie si besoin. L’information est également présente sur le site internet de la Ville, rubrique « Mairie », puis intercommunalité.

 

5) Lors de la cérémonie des vœux du 6 janvier, j’ai également annoncé l’arrivée d’un nouveau chef de la Police Municipale, Monsieur Pascal Vigneron

 

Recruté en externe (il était le chef de la Police Municipale à Auxerre), Pascal Vigneron a pris ses nouvelles fonctions le lundi 2 janvier 2017. Il est très motivé,  Ce qui va nous permettre d’avoir une nouvelle vision sur la situation migennoise et de mettre en place des actions différentes. Je lui ai demandé de réactiver le travail avec les référents citoyens et le CLSPD.

 

6) Autres informations au niveau du personnel :

– la mise en place depuis ce mois d’un service commun de gestion des ressources humaines entre la Ville et la Communauté de Communes. Suite au départ d’un agent de la CCAM, il a été décidé de mettre à disposition un agent de la commune. Le recrutement s’est effectué en interne puisqu’il s’agit de Sandra Gabillault, qui s’occupait initialement du service affaires générales- scolaires. Elle travaillera donc pour la communauté de commune, en lien étroit avec les services RH de la Ville. Ce pôle RH sera basé à la Mairie.

-Pour remplacer Sandra Gabillault, une nouvelle responsable de service affaires générales – scolaires a été recrutée. Manon Tamborini a pris ses nouvelles fonctions le 15 janvier.

 

7) Après le personnel, la population légale 2014, ainsi que le recensement en cours dans la commune

Le 2 janvier, l’INSEE a publié les chiffres de notre population légale en 2014. Notre population municipale s’élève désormais à 7 019 habitants contre 6 938 en 2013, soit une hausse de 81 habitants (+1,1%). Nous sommes à quasi égalité avec Avallon (7 025 habitants). Parmi les  5 premières communes, seules deux gagnent légèrement de la population : Migennes et Sens. C’est une bonne nouvelle, qui je l’espère va se poursuivre au cours des années à venir.

Au niveau de la population totale, notre commune gagne 128 habitants entre 2013 et 2014, passant de 7 035 à 7 163.

Le recensement a débuté le 19 janvier et doit se dérouler jusqu’au 18 février. Les agents recenseurs, habilités par la Ville sont munis de leurs cartes et se rendent chez les Migennois. La manière la plus simple pour répondre est par internet (des identifiants de connexion sont fournis). Si les habitants ne peuvent pas répondre par Internet, les agents recenseurs leur distribuent les questionnaires papier, une feuille de logement et autant de bulletins individuels qu’il y a de personnes dans le foyer. Puis, ils conviendront d’un rendez-vous pour les récupérer.

 

9) Économie – Commerce

Je tiens tout d’abord à féliciter Lucie Boidin, factrice à Migennes qui a été sélectionnée parmi les 6 facteurs français qui ont représenté la Poste à la 50ème édition du CES, le salon de l’électronique grand public qui s’est tenu du 5 au 8 janvier à Las Vegas. La Poste a présenté à cette occasion son virage numérique. Il serait bien que la Poste n’oublie pas son métier de base : le courrier.

Les fêtes de fin d’année ont été marquées par 2 opérations :

 

-l’opération « Magie de Noël » organisée par les commerçants d’AC’tive Migennes. Le tirage au sort a eu lieu le mardi 29 décembre chez l’huissier. La remise des lots a eu lieu le 11 janvier à la salle Jean Ferrat. Bravo à tous les participants et aux membres d’AC’tive Migennes. C’est tous ensemble que nous réussirons à redynamiser nos commerces de proximité.

 

-autres opérations qui ont rencontré un beau succès : les marchés des fêtes sous la halle du marché couvert. Ceux-ci se sont déroulés les jeudis matins 22 et 29 décembre. Quelques chiffres : 600 sacs cabas offerts par les commerçants, 56 litres de chocolat chaud – 48 litres de vin chaud (à boire avec modération) – et plus de 3kg de papillotes – ont été offerts aux clients et aux commerçants du marché par la municipalité. Merci aux bénévoles et aux commerçants qui se sont mobilisés. Bravo à Fabrice Mallinger, conseiller municipal délégué, et à son équipe d’élus pour l’organisation de ces deux opérations. Un grand merci !

-dernière information au niveau commercial : l’installation de l’enseigne Amplifon située 8 place du 19 mars 1962 aux halles du Canal. Elle est spécialisée dans l’appareillage auditif et remplace l’enseigne Audio Pro. Amplifon est le leader mondial dans sa spécialité.

 

10) Après le commerce, l’étude de revitalisation du centre-bourg migennois

Le premier comité technique s’est déroulé hier après-midi. Animée par le groupement de bureaux d’études porté par Atopia, cette réunion a porté sur la première phase de l’étude appelée diagnostic, analyse urbaine et immobilière. A cette occasion, un portrait du territoire a été mis en avant avec ses forces et ses faiblesses pour comprendre le rôle de Migennes au sein du territoire et de maîtriser les causes de la dévitalisation de son centre-bourg. Les modalités de concertation – participation de la population ont également été évoquées. Car, je vous rappelle que ce projet de revitalisation de centre-bourg est co-construit avec les habitants. Une balade urbaine est ainsi organisée le 6 février à 14h. Il est possible de s’inscrire à l’accueil de la Mairie ou par mail : centrebourg@migennois.fr

 

11) Autre sujet qui concerne l’intercommunalité et les habitants de Migennes,  que je souhaite évoquer ce soir : les factures d’assainissement

La Communauté de Communes a transmis un lot de factures assainissement le 13 décembre dernier à la Perception avec un délai de paiement d’un mois soit jusqu’au 12 janvier (conformément à l’accord de la perception).

Cependant, les factures ont été envoyées aux habitants que maintenant par la perception (a priori depuis lundi dernier).

La Perception a donc repoussé le délai de paiement au 12 février prochain  pour le paiement, mais sur les factures le délai de 30 jours est toujours imprimé soit, reçu le 13 janvier pour règlement le 13 janvier…

C’est une information importante car la Communauté de Communes reçoit beaucoup d’appels à ce sujet.

12) Au niveau des conditions climatiques

Comme une grande partie du territoire, notre département a été placé depuis le 16 janvier en vigilance jaune grand froid. Les Migennois ont été prévenus par le site internet de la Ville, nos réseaux sociaux et nos panneaux lumineux.

Une procédure d’intervention et d’information sur cette situation a été mise en place. Dans  ce cadre, il a été demandé à la Police Municipale de :

 

– prendre attache systématiquement avec les personnes vulnérables repérées (sans domicile fixe, personnes isolées, famille en difficulté, marginaux, etc.) pour nous assurer de leur état de santé, connaître leurs conditions d’hébergement et nutritionnelles.

 

– d’aviser le 115 de toute situation de mise en danger de la personne et faire un signalement au Centre Communal d’Action Sociale dans les plus brefs délais.

 

-D’aviser les services techniques de la Ville ou l’astreinte de toute difficulté de circulation.

 

13) Les travaux en cours et à venir

Café tendance : 20 avenue Salengro

Les menuiseries extérieures sont posées et les travaux d’aménagement intérieur sont en cours. Le plaquiste a réalisé le plafond coupe feu de la grande salle.

 

Salles Valmy, Guernica, Cardot

L’ensemble des plafonds des salles a été peint. L’électricité est en cours de réalisation. Le carrelage et les faïences dans les sanitaires et les cuisines sont terminés. La chaufferie est en cours d’installation avec la finalisation de la centrale d’air. Le planning des travaux est respecté.

 

Espace de co-working au 9 avenue Roger Salengro

Le plan vient d’être validé par les élus. Il est actuellement procédé à la consultation des entreprises afin d’établir le marché de travaux.

 

Réhabilitation et agrandissement de la Villa Chantoiseau

L’avant-projet définitif a été validé à la commission des travaux du 17 janvier dernier. La consultation des entreprises sera prochainement lancée.

 

En ce qui concerne les travaux d’aménagement du parking sud de la Gare SCNF, côté Cheny, ceux-ci vont débuter dans la semaine du 6 au 10 février 2017.

Ils comprennent :

-l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques,

-la restructuration des chaussées et des trottoirs pour améliorer la circulation des véhicules et des piétons avec mise aux normes PMR (personnes à mobilité réduite),

-une signalétique et des équipements renouvelés.

La durée des travaux est prévue pour deux mois. La circulation piétonne et l’accès de la gare seront toujours préservés et protégés.

Par contre, le stationnement des véhicules sera interdit sur l’emprise des travaux. Des parkings de substitution seront disponibles rue Paul Bert et Jean Bouin.

 

14) D’autres travaux décidés par la SNCF ont débuté : la modernisation de la ligne entre Montereau et Saint-Florentin

Ces travaux sont réalisés de janvier à août 2017 et ont pour objectif de sécuriser et d’améliorer la capacité de circulations sur cet axe. La première partie des travaux a débuté ce mois et doit se terminer en mars. Il s’agit de la préparation et de la sécurisation du chantier et de ses abords. Les autres phases suivront. Ce chantier s’accompagne de nuisances sonores inhérentes au fonctionnement des engins du chantier et d’annulation de trains.

 

15) Quelques évènements à venir :

le 19/02/2017 à 11h à l’Escale aura lieu la remise des prix des maisons illuminées et fleuries

-Le 13ème salon Migennes Collector se déroulera du samedi 25 au dimanche 26 février à la salle des sports. Nous espérons que le record de la dernière édition sera battu. C’est un événement très important de notre Ville puisque c’est celui qui attire le plus de visiteurs : plus de 7 000 lors de la précédente édition.

 

Merci de votre attention. Nous allons rentrer maintenant dans les délibérations à l’ordre du jour.

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire !

Tribune parue dans le magazine Migennes ma Ville de décembre 2016.

Certains dans l’opposition surfent sur les difficultés que vous pouvez rencontrer ou auquel fait face notre territoire en raison de décisions prises à l’extérieur. Comme vous l’aurez remarqué, ils s’en font l’écho, en vous distribuant des tracts et en vous proposant le plus souvent de signer des pétitions. Militants de tous les combats (avec une préférence pour ceux qui ne concernent d’ailleurs pas notre Ville), ils sont des spécialistes de la désinformation avec un seul objectif : revenir aux affaires municipales pour mener une politique qualifiée vaguement « d’autre » ou bien de « radicale ». Nous souhaitons vous rappeler un certain nombre d’informations, qu’ils omettent sciemment de vous rappeler dans leurs tracts :

  • Au niveau national, ils dénoncent comme nous, les conséquences négatives de la politique du gouvernement actuel au niveau économique et en matière de baisse des dotations de l’Etat. C’est bien, mais en même temps ils oublient de vous rappeler qu’ils ont soutenu François Hollande au 2ème tour de l’élection présidentielle en 2012 et sont en partie comptables de son bilan catastrophique.
  • Au niveau régional, ils se sont opposés comme nous à la fermeture du Lycée Blaise décidé par la majorité régionale. C’est bien, mais en même temps, ils ne vous rappellent pas qu’ils ont appelé à voter au second tour des élections régionales pour la candidate socialiste qui a fermé notre Lycée. Ils n’ont d’ailleurs pas pu empêcher cette fermeture, malgré les promesses qui leur ont été faites en échange de leur soutien.
  • Au niveau de notre commune, ils dénoncent certaines évolutions de notre tissu économique et ses conséquences négatives. C’est bien mais en même temps, ils ne proposent rien de concret pour inverser la tendance, se contentant de voter tous nos projets au niveau économique et commercial.

A l’instar de leur futur candidat à la présidentielle, ils vous proposent des solutions radicales…qui n’ont jamais réussi nul part au niveau national. Voyez la situation de Cuba ou du Venezuela. Ni au niveau local d’ailleurs. Voyez la situation de la majorité des communes de leur tendance politique.

Oui, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. Face à ces partisans du pessimisme et du « y a qu’à , faut qu’on », nous avons fait un choix différent , le choix être cohérents dans nos propos et de construire à vos côtés l’avenir de Migennes.

Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 14/12/2016

Chers Collègues,

 

Merci à tous de votre présence ce soir pour la dernière réunion du Conseil Municipal de l’année 2016.

 

Nous nous sommes réunis cette année à huit reprises (la réunion de ce soir comprise), permettant à chacun de s’exprimer et d’échanger sur les affaires communales. C’est une belle preuve que la démocratie locale est bien présente dans notre commune, que notre conseil fonctionne bien et que les dossiers nombreux sont portés par les élus.

 

Au nom du Conseil municipal, je souhaite à tous les Migennois d’excellentes fêtes de fin d’année, ainsi qu’une année 2017 pleine de réussites et de joie.

 

Je réunirai les habitants et les forces vives de notre commune le vendredi 6 janvier 2017 à 18h30 salle Jacques Brel afin de leur présenter les traditionnels vœux du Maire. Je vous invite dès à présent à réserver cette date dans vos agendas.

 

  • Accueil du personnel.

 

  • Je souhaite la bienvenue à Anaïs Moret, qui vient renforcer le service communication, compte tenu de l’absence pour raisons médicales de Christel Maury. Elle est arrivée le 28 novembre pour une durée d’un an. Son expérience professionnelle et sa formation sont des atouts, tout comme sa connaissance de Migennes. Elle a déjà travaillé sur la mise en page du magazine municipal de décembre, qui vient d’être envoyé à l’impression et qui sera rapidement distribué.

 

  • Point sur les décorations et les illuminations mises en place pour les fêtes

 

Comme toujours, notre Ville est très bien décorée, et ce grâce au travail remarquable des Services Techniques Municipaux, que je félicite, tout comme Benoit Février, l’élu en charge du suivi de ce dossier.

 

Des motifs de Noël ont été installés aux quatre coins de la commune. 4 sapins décorés et illuminés ont été installés dans les différents quartiers :

-un sapin en centre-ville, place François Mitterrand,

-un sapin aux Mignottes, au rond point Lesseur,

-un sapin aux Cités de l’Armançon, place du 1er mai.

nouveauté cette année : un sapin aux Vieux Migennes a été mis en place vers l’Eglise Saint Pancrace. Merci aux habitants, aux Amis du Vieux-Migennes qui se sont mobilisés pour créer des décorations en se réunissant salle Coquelicot.

 

Sans oublier également l’exposition d’ours automates dans la vitrine de l’office de tourisme qui était présent jusqu’au 13 décembre. C’est mon Adjointe, Danièle Boutault qui s’est occupée de ce dossier. Bravo et merci ! Maintenant un beau décor avec un corbeau et un renard, réalisé par les services techniques, accueille nos visiteurs.

 

Au total, 100 décors lumineux ont été mis en place sur la Ville : guirlandes, motifs, sapins, projecteurs…principale nouveauté cette année : la mise en place d’un ciel étoilé sous la halle du marché couvert, réalisé en régie, qui métamorphose l’ambiance du Marché.

 

  • Point prévention – sécurité

 

La période des fêtes est synonyme de ventes de calendriers et de cartes de vœux. J’invite les Migennois à être prudents. S’ils sont sollicités dans ce cadre, je les invite à suivre les consignes de la Gendarmerie :

  • Demander au vendeur sa carte professionnelle,
  • Vérifier que le logo officiel de l’institution est sur le calendrier,
  • Ne pas laisser entrer un inconnu
  • Si le vendeur devient trop insistant, prévenir la gendarmerie en contactant le 17 ou bien la Police Municipale au 03 86 80 02 13 lors de ses horaires d’ouverture. Je vous rappelle également l’adresse mail : incivilité@ville-migennes.fr

 

Les agents du service des déchets de la CCAM peuvent passer aux domiciles des Migennois pour présenter leur calendrier 2017. Pour votre parfaite information, ils sont munis d’une carte d’identité et d’une autorisation officielle signée par mes soins.

 

  • Point sur les affaires économiques – Centre-Bourg

L’association AC’Tive Migennes, avec le soutien de la Ville, a lancé le 3 décembre le grand jeu « La Magie de Noël », avec 3 lots importants à la clef.  Le principe est simple, plus vous consommez chez vos commerçants migennois, et plus vous avez des chances de gagner. J’invite tous les Migennois à y participer et à réserver leurs cadeaux de Noël auprès de leurs commerçants de proximité. Le jeu se termine le 17 décembre et le tirage au sort aura lieu le 29 décembre.

C’est lorsqu’un commerce ferme que nous nous plaignons, mais est ce que nous faisons toujours nos course dans nos commerces de proximité ? Je ne suis pas sûr. Bien sûr, les modes de consommation changent, mais ce n’est parfois pas plus cher de consommer au niveau local. C’est à chacun de jouer son rôle : les collectivités locales (à Migennes, nous jouons notre rôle de manière active), les commerçants, mais aussi et surtout les consommateurs, donc les habitants.

Je suis au courant comme vous tous de la fermeture de la bijouterie Aubert Martin, avenue Roger Salengro. C’est une cessation d’activités pour cause de retraite. La question des transmissions des commerces est une question centrale dans les années à venir. Alors que 75% des jeunes veulent devenir fonctionnaires, on peut se poser des questions. Les autres activités ne doivent pas être oubliées : le commerce en fait partie.

Ce sont des métiers qui doivent être revalorisés. Cela se fera par une politique active dans ce sens au niveau national.

Pour revenir au Migennois, l’étude Centre-Bourg a été lancée le 9 décembre avec le Cabinet Atopia. Comme je l’avais dit le 23 novembre dernier ici même : la première étape consiste en la réalisation d’un diagnostic de notre territoire, faisant ressortir ses atouts, ses faiblesses et les opportunités existantes, avec aussi un référent commerce qui apportera sa vision et son expérience concrète.

 

  • Autre sujet important : les problèmes rencontrés au niveau de la distribution du courrier dans notre Ville

 

J’ai adressé un courrier à la Directrice de la Poste de Migennes, ainsi qu’à la déléguée aux relations territoriales de la Poste dans l’Yonne un courrier afin qu’une solution soit trouvée le plus rapidement possible. Des courriers arrivent avec un retard significatif, ce qui a des conséquences négatives sur la vie quotidienne des Migennois, mais aussi pour les commerçants et les chefs d’entreprises. Une solution doit être trouvée pour permettre à tous les Migennois de retrouver un service de distribution qui fonctionne correctement.

Nous nous sommes rencontrés hier. Je leur ai demandé que la distribution du courrier redevienne normale, comme cela était le cas avant. C’est très important. La situation n’a que trop durer pour les Migennois. Je continuerai à suivre ce dossier avec attention. D’ailleurs une réorganisation avec concertation des postiers est prévue mi-janvier 2017. Un retour nous sera fait.

 

  • Autre sujet que je souhaite aborder : la santé

 

  • un épisode de pollution aux particules fines

Nous avons eu un épisode de pollution aux particules fines du 5 au 9 décembre 2016 dans l’Yonne. Le seuil d’alerte a été déclenché le 7 décembre, information que nous avons relayée sur les panneaux lumineux et le site internet de la Ville, avec les conseils suivants : « évitez les activités physiques » et « soyez attentifs à votre santé ».

 

  • l’obligation de confinement des volailles de « basse-cour » dans tout le département de l’Yonne

 

A la suite de la découverte de plusieurs foyers d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie, le ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la Forêt a décidé de relever le 6 décembre le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau « élevé » sur l’ensemble du territoire national.

Pour rappel, le 17 novembre, le niveau de risque avait déjà été relevé de « négligeable » à « modéré » sur tout le territoire national.

Migennes est donc concernée. Il faut enfermer les volailles dans un bâtiment ou les protéger par des filets placés sur les parcours extérieurs. L’information a été diffusée sur nos trois panneaux lumineux.

 

  • Travaux en cours

 

Café tendance : 20 avenue Salengro

 

La couverture en ardoise, ainsi que la couverture en zinc est terminée. Le menuisier a commencé à poser les baies vitrées. Très prochainement, seront réalisés les enduits et parements en briquettes des extérieurs. Puis, courant janvier, les entreprises retenues débuteront l’aménagement intérieur.

 

Salles Valmy, Guernica, Cardot

Le carreleur a commencé la pose du carrelage. Le plaquiste termine l’isolation. De plus, les travaux de réseaux d’eau pluviale ainsi que ceux du ravalement de la façade ont commencé. Ces derniers sont réalisés depuis la propriété de la voisine. Le planning des travaux est respecté, mais il faut rester vigilant car je constate un relâchement des entreprises…

 

Parc du Pot Levé

Les travaux d’installation des agrès « Fitness » et du parcours de santé sont terminés. Ces opérations ont fait suite au travaux de voirie et d’installation d’éclairage public dans les allées « Concordia et Des Fresnes ». Pour mémoire, la municipalité avait programmé cette opération d’aménagement dans le budget 2016 afin de redynamiser, de créer du lien et de sécuriser le bois du Pot-levé. Une subvention à été accordée du contrat territorial de compensation du migennois de la part de la Région pour un montant de 60 000 € et au titre du FIP (Fond d’investissement de proximité) : 15 000 €.

 

Réseau d’eau potable

Les travaux d’adduction d’eau potable rue Jean Moulin sont totalement terminés.

 

Voirie

Les travaux de maillage du réseau de réfection de trottoirs de l’avenue Jean Jaurès sont quasiment terminés. Ils concluent le programme et les délais fixés sont donc tenus.

Pour mémoire, cette opération permet le remplacement de pavés usés en la pose de dalles « Sitanao » sur une partie de l’avenue (de Salengro à Waldeck Rousseau) et de béton bitumineux (de Waldeck Rousseau à Tilleul).

L’accès des trottoirs en dalle sera interdit aux véhicules par la pose de petites bornes en pierre. Le béton désactivé de l’entrée de la rue Etienne Dolet à été refait. Des systèmes anti-odeurs ont été posés dans les avaloirs existants.

Les autres travaux  consistaient en:

– la mise en accessibilité tout autour du marché;

– l’exécution de béton bitumineux dans la descente de la passerelle « canal-Sncf »,

– la construction d’un réseau pluvial dans la rue du 4 août;

– la réfection de la voie dans le virage à l’entrée de la rue Georges Brassens (côté Debussy);

– l’aménagement de la clôture et du trottoir à l’espace Blanqui rue Blanqui;

– la réfection de l’allée du canal entre passerelle et port en concassé calcaire,

– la dépose des panneaux de chantier au groupe Marcel Pagnol avec pose de clôture en simple treillis;

– la création d’un trottoir et d’un réseau pluvial rue de la fraternité

-Le 5 décembre, l’architecte, Monsieur Cazelle a présenté l’analyse des offres pour les travaux de l’Eglise Saint Pancrace, qui débuteront prochainement.

– depuis le 5 décembre : un sens unique est instauré rue de la Liberté, pour la section comprise entre l’avenue Marcelin Berthelot et la rue du Chevalier de la Barre. L’objectif est de fluidifier le trafic.

-Le 7 décembre s’est déroulée la dépose des plaques d’habillage autour de la salle Jean Ferrat pour la remise en état de la couche de protection vernis. Comme vous le voyez, nous entretenons avec une attention toute particulière le patrimoine communal.

  • Évènements passés et à venir

Le 3 décembre après-midi, le Noël des Enfants au complexe de l’Escale a rencontré un très beau succès, et en particulier le spectacle à l’Escale, ainsi que le lâcher de ballons multicolores et lumineux. Bravo aux équipes qui ont organisé cet événement, et en particulier à mon Adjointe Bérénice Marin.

-Le même week-end, s’est déroulé le marché de Noël du COFAM, ainsi que les 35 ans de Radio Triage.

-Les 7 et 8 décembre, nous avons distribué 870 colis de Noël des Anciens salle Jean Ferrat. Bravo et merci à mon Adjointe Marie-Claude Boizot, à Philippe Excoffier, le Directeur du CCAS et à Céline Chevallier, salariée du CCAS pour leur implication. Ceux qui n’ont pas pu récupérer leur colis doivent se signaler au CCAS pour une livraison à domicile mi-janvier 2017.

-En ce qui concerne le devoir de mémoire, nous avons célébré le 5 décembre au monument aux morts « la Journée nationale d’hommage aux pour la France de la Guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie ». Le 8 décembre, un hommage a été rendu aux poilus de la Grande Guerre, avec en journée une reconstitution historique avec des poilus de 1916 à l’office de tourisme et le soir la projection d’un court métrage sur la batail de la Somme, suivi d’une conférence / débat animé par Michel Mauny d’Adiamos 89. Bravo aux organisateurs, aux bénévoles, aux participants. Merci à mon Adjoint Serge Bailly pour son implication.

-Dans les évènements à venir : des animations au marché couvert prévues les jeudis 22 et 29 décembre, avec le soutien de la Ville (et en particulier de Fabrice Mallinger, conseiller municipal délégué que je remercie). Mais aussi, le réveillon du 31 décembre à la salle J. Brel avec le CCAS, l’association auxerroise Passerelle et la MJC. Un événement à ne pas rater.

-Le samedi 24 décembre, la Mairie sera exceptionnellement fermée. Elle sera ouverte le samedi 31 décembre le matin pour permettre l’inscription sur les listes électorales pour les retardataires qui souhaitent voter en 2017.

Merci de votre attention. Rentrons maintenons dans les délibérations à l’ordre du jour ce soir.

Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 23/11/2016

Nous sommes réunis ce soir pour l’avant dernière réunion du Conseil Municipal de l’année. La prochaine aura lieu le mercredi 14 décembre, une date à noter dans vos agendas, si ce n’est pas déjà fait

Merci à tous pour votre présence : élus, public (si c’est le cas) et salariés de la commune.

Un peu plus d’un an après les attentats du 13 novembre 2015 à Saint-Denis et à Paris, je vous invite pour commencer cette réunion à observer une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de ces attentats, et plus largement à toutes les victimes du terrorisme dans notre pays et dans le monde.

 

Minute de silence – Merci

Alors que l’état d’urgence en cours dans notre pays devait se terminer en janvier 2017, le Premier Ministre a annoncé qu’il devrait être prolongé jusqu’aux élections présidentielles. Nous devons rester vigilants et bien tenir informés la Police Municipale et la Gendarmerie lorsque des évènements sont organisés.

Revenons maintenant aux affaires communales.

Je souhaite la bienvenue à deux nouvelles salariées :

  • Madame Laetitia IGLESIAS, la nouvelle responsable des services politique de la Ville et petite enfance. Diplômée d’Etat d’Ingénierie Sociale, sa double expertise en matière de politique de la Ville et de la petite enfance, tout comme son expérience d’encadrement, vont nous être très utiles.

 

  • Autre arrivée, celle de Madame Pascal PIERRE, à l’accueil de la Mairie, un poste stratégique, notamment de part le contact important avec les Migennois. Vous allez la rencontrer à l’accueil ou l’avoir au téléphone lorsque vous contactez la Mairie
  • Le quartier des Cités

Je vous informe que mercredi dernier, des repères de crue ont été mis en place au niveau de l’Armançon par le SMBVA, en présence de la Ville qui était représentée par Jackie Larcher. Le premier a été installé au Pont de Cheny ; le second au niveau des vestiaires du stade Lucien Masson. Le troisième sera installé ultérieurement à l’écluse. L’objectif est de prévenir les crues. L’Armançon est depuis en vigilance jaune. Les habitants ont été informés par l’intermédiaire de nos réseaux sociaux, du site internet, des panneaux lumineux. Un document d’information a été distribué dans le quartier des Cités.

 

Nous agissons pour améliorer le cadre de vie des habitants des Cités et nos actions vont se poursuivre dans ce sens au cours des prochaines années.

 Autre quartier dont je souhaite parler: le Vieux-Migennes

 

Attendus depuis longtemps, les travaux pour finir de restaurer l’Eglise du Vieux-Migennes vont bientôt débuter. Suite au feu vert de la DRAC pour sa subvention, le département a fait de même. Le reste est pris en charge par la commune. Les travaux, qui consistent en la restauration des fresques intérieures, vont durer 6 à 9 mois. La consultation des entreprises pour les travaux de réfection des sols et la pose de peinture murale est achevée.              Les offres vont être prochainement analysées et les travaux seront lancés début 2017.

 

Encore une promesse tenue par notre équipe municipale.

 

Les soirées musicales du Vieux Migennes se dérouleront normalement en 2017 à l’Eglise du Christ Roi.

 

  • Point sécurité

 

Le marché pour l’installation de 10 points de vidéo protection, soit une trentaine de nouvelles caméras de vidéo-protection dans notre commune a été attribué. Les travaux de génie civil et d’alimentation ont débuté depuis le début du mois. Les nouvelles caméras devraient être en fonction au début de l’année pour renforcer la sécurité de tous les Migennois.

 

Autre information : si vous vous absentez de votre habitation pour les vacances, n’hésitez pas à le signaler suffisamment en avance à la brigade de la Gendarmerie et auprès de la Police Municipale. C’est l’opération tranquillité vacances. Une attention particulière sera ainsi donnée à la surveillance de votre habitation.

 

Autre promesse tenue : notre mobilisation pour soutenir le commerce de proximité

J’ai été informé comme vous tous de la fermeture l’année prochaine de l’enseigne Monsieur Bricolage. Hier, je me suis entretenu avec le Directeur Régional de l’enseigne au sujet de cette décision et pour trouver la meilleure solution au reclassement des salariés. J’ai été particulièrement choqué par les termes utilisés sur notre territoire, qui sont mensongers et à la limite diffamatoires. C’est une honte. Nos bases en matière de CFE sont stables entre 2015 et 2016.

Notre mobilisation en faveur de nos commerces est donc plus que jamais une nécessité.

J’invite d’ailleurs la population à venir consommer dans nos commerces si nous souhaitons les conserver.

Elle se traduit par une première réalisation concrète, avec l’ouverture de la nouvelle boutique éphémère, « au 9 » Avenue Roger Salengro. Après 5 mois de travaux, celle-ci est désormais refaite à neuf et équipée avec un téléphone, internet, un meuble caisse afin d’accueillir dans les meilleures conditions possibles des porteurs de projet débutant leur activité.

Nous l’avons inaugurée samedi dernier à 11h. Félicitations à tous ceux qui ont organisé cet événement, et en particulier Jackie Larcher, Fabrice Mallinger et Aurélie Haerinck.

Le premier occupant de la boutique éphémère est Monsieur Gilles Laisné, responsable de LMG Bois Dans Fer 89, une entreprise récemment créée 4 avenue Georges Clémenceau au PACB. Il va l’occuper pendant 2 semaines  pour faire la promotion de son entreprise et de ses activités.

C’est maintenant aux Migennois se s’approprier ce nouvel espace commercial. Je les invite à venir le visiter et à consommer bien évidemment dans tous les commerces Migennois. Car c’est tous ensemble, Ville, commerçants et habitants, que nous pouvons inverser la tendance et revitaliser notre centre-bourg.

Autre réalisation en cours et qui trouvera sa concrétisation début d’année 2017 : le café « tendance » sous l’enseigne B Chef. Il est actuellement procédé à la réalisation de la toiture en ardoise. Viendra ensuite la réalisation de la couverture en zinc de l’avancée du bâtiment. Le planning des travaux est respecté. Le marché pour l’aménagement intérieur du café tendance va prochainement être lancé.

La date limite de dépôt des candidatures pour être responsable – gérant était fixée à vendredi dernier.  Nous avons reçu plusieurs candidatures. La sélection a été réalisée ce matin par nos soins avec la collaboration de l’enseigne.

Autre action : le renouvellement de la signalétique dans notre commune. Une étude d’implantation de signalétique a été réalisée par SICOM (qui s’occupait déjà de la signalétique à Migennes). Nous l’avons approuvée. Un commercial est en train de passer chez tous les commerçants de la Ville pour savoir qui veut avoir sa publicité dans la Ville. Ensuite, les lattes des commerçants partants et celles des bâtiments publics seront changées ou ajoutées. Avec un code couleur harmonisé et des logos. La Commission  développement économique travaille sur le sujet.

Nous travaillons aussi en parallèle sur l’installation de 5 totems aux entrées de Ville pour mieux mettre en avant nos commerces et notre patrimoine. Cette action sera réalisée en 2017.

Autre projet  structurant : la création d’un hôtel restaurant dans l’ancienne Brasserie de la Gare. La démolition du bâtiment sera réalisée dans quelques semaines, début janvier pour ne pas perturber le centre pendant les fêtes de fin d’année.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du projet de revitalisation du Centre- Bourg. Le Cabinet chargé de nous accompagné dans ce cadre a été sélectionné, il s’agit du Cabinet ATOPIA. Son travail va commencer début décembre. La première étape consiste en la réalisation d’un diagnostic de notre territoire, faisant ressortir ses atouts, ses faibles et les opportunités existantes.

 

Point sur le camping

 

Nous avons reçu 27 candidatures. L’ouverture des plis a eu lieu le 18 novembre. Une première sélection a eu lieu. 9 candidats ont été retenus pour déposer une offre et notamment un projet d’exploitation et de développement. 3 offres ont été reçues. Les entretiens auront lieu le 28 novembre et le 5 décembre pour ces trois candidats.

 

Transfert de l’Ecole Marcel Pagnol dans les anciens locaux du Lycée Blaise Pascal

 

Face au mutisme inacceptable du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, j’ai écrit le 28 octobre dernier à nouveau à sa Présidente. En lui demandant qu’une solution rapide soit trouvée sur un sujet aussi essentiel que l’avenir de nos enfants. Il faut que les élèves, les enseignants et les ATSEM de l’école Marcel Pagnol puissent être relogés rapidement dans les anciens locaux du Lycée. Je lui ai écrit qu’une «cession doit désormais intervenir rapidement ». Dans ce courrier, je lui rappelle que « notre commune était propriétaire des parcelles sur lesquelles a été édifié le Lycée. La cession entre nos deux collectivités est intervenue le 8 juillet 2010 à titre gratuit afin que sa collectivité puisse exercer en pleine propriété sa compétence en matière de second degré » Le Conseil Régional avait saisi France Domaine, qui avaitévalué le bien à 1 895 000 euros.

Aussi, je demande à la Présidente  « de bien vouloir rétrocéder ce bien dans les mêmes conditions que celles de 2010 » [en respectant le principe juridique de parallélisme des formes]. En nous permettant de disposer des clefs avant fin décembre pour que les services communaux puissent visiter les locaux, prévoir les aménagements à réaliser pour que les élèves puissent intégrer leur classe dans les meilleures conditions. Le budget est provisionné pour réaliser ces travaux.

J’ai envoyé une copie de ce courrier à tous les Conseiller Régionaux Icaunais, avec l’avis du service France Domaine, la délibération de la Ville approuvant la cession au Conseil Régional de la parcelle AB n°237 et l’acte de vente du 8 juillet 2010. Pour les informer et leur demander d’intervenir sur ce dossier.

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de la suite de ce sujet ô combien stratégique pour l’avenir de nos enfants.

 

  • Point sur les travaux réalisés et en cours

 

Salles Valmy, Guernica, Cardot

L’ensemble de la toiture est réalisé. Les travaux afférents aux cloisons sont en cours, tout comme ceux des planchers qui servent à réceptionner les centrales d’air.

 

Les portes et fenêtres sont en cours d’installation. Le plombier procède actuellement à l’installation des canalisations des sanitaires. Enfin, la pose du carrelage est prévue courant décembre.

 

Villa Chantoiseau

L’Avant Projet Définitif sera validé le 30 novembre prochain. La consultation des entreprises va ainsi pouvoir être lancée.

 

Camping municipal

Les deux chalets PMR ont été réceptionnés. Ils ont été installés, raccordés et sont prêts à recevoir du public dès avril 2017.

 

Réseau d’eau potable

Il est actuellement procédé à la pose d’une conduite d’eau potable rue Jean Moulin section comprise entre le carrefour de la rue Professeur Ramon et de l’avenue Jean Jaurès (jusqu’au fleuriste Migennes Fleur) pour équilibrer la pression au robinet.

 

Relève des compteurs d’eau

Celle-ci s’est parfaitement déroulée et s’est terminée fin octobre.

 

Voirie

Le programme voirie 2016, marché passé avec l’Entreprise Eiffage TP se termine avec :

– l’aménagement des trottoirs de l’avenue Jean Jaurès,

– ainsi que la réalisation de la partie en dalles béton entre la rue Salengro et la rue Etienne Dolet, qui est à venir.

 

Parc du Pot Levé

Les équipements sportifs et de loisirs au parc du Pot Levé sont en cours d’installation par l’entreprise AJ3M.

Les plots béton pour support d’équipement Fitness sont réalisés. Les agrès seront posés dans quelques jours. Les équipements en bois du parcours sportif seront posés pour fin novembre.

 

Vidéo protection

Les équipements électriques pour les branchements des futures caméras sont en cours de réalisation par l’entreprise DRTP.

 

  • Communication

A cause d’un arrêt maladie, le magazine prévu en novembre aura du retard et paraîtra normalement au cours du mois de décembre

 

Les évènements passés et à venir de la commune

 

Quelques événements passés

 

  • Pour sa première édition, le 1er salon culinaire et artisanal organisée par la Ville sous et autour du marché couvert a attiré de nombreux visiteurs. Un questionnaire de satisfaction a été adressé à la cinquantaine d’exposants présents et les retours sont très positifs. Le coût de cette manifestation a été de 3 900 euros. Des améliorations seront apportées pour la deuxième édition, notamment au niveau de la communication. Bravo à Danièle Boutault et à toute son équipe d’élus.

 

  • Le 22 octobre, le banquet des anciens a réunion 200 migennois. Nos anciens ont été gâtés avec un menu de grande qualité et des animations musicales de qualité. Bravo à Marie-Claude Boizot et à l’équipe du CCAS pour l’organisation.

 

  • La 6ème journée ludothèque a aussi rencontré un beau succès le 9 novembre à la salle J. Brel. Bravo à Bérénice Marin et ses équipes petite enfance et politique de la Ville.

 

Quelques évènements à venir

 

-Ce Vendredi 25 novembre à 19h est organisée la cérémonie des meilleurs sportifs à la salle J. Brel afin de réunir le monde sportif migennois et récompenser nos championnes et nos champions.

 

-Samedi 3 décembre, c’est le Noël de la Ville de Migennes au sein du complexe de l’Escale. Le programme est riche : spectacles de clown, sculptures de ballons, activités créatives, lâcher de ballons…et on m’a dit également que le Père Noel serait présent ! N’hésitez pas à venir, avec vos enfants.

 

-dernière information que je souhaite vous donner : Les anciens  (de plus de 70 ans) n’ayant pas participé au banquet peuvent venir chercher leurs colis de Noël les 7 et 8 décembre (9h-11h30  / 14h-16h30) à la salle Jean Ferrat.

 

Merci pour votre attention. Rentrons maintenant dans les délibérations à l’ordre du jour.

 

 

Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 28/09/2016

Nous sommes réunis en ce début de soirée pour la première réunion du Conseil Municipal après les vacances d’été. Des vacances, qui je l’espère, vous ont permis de vous reposer pour que nous continuons à agir pour le bien de notre Ville.

Avec mon équipe municipale, nous souhaitons une excellente rentrée à tous les Migennois.

Ce second semestre 2016 va nous permettre de poursuivre nos engagements, avec l’aide des services municipaux : embellir et sécuriser notre cadre de vie, renforcer l’attractivité de notre commune et permettre à chacun d’y trouver sa place.

Avant de parler des affaires communales, je me dois d’évoquer la situation difficile auquel fait face notre pays.
1) Après l’attentat de Nice du 14 juillet, l’état d’urgence a été prolongé pour faire face à la menace terroriste

Le 18 juillet, de nombreux Migennois se sont rassemblés devant la Mairie afin de rendre hommage aux 86 victimes de l’odieuse attaque terroriste perpétrée sur la promenade de Nice. Suite à cet événement et alors que l’état d’urgence devait initialement prendre fin le 26 juillet, les députés ont voté le 21 juillet sa prolongation de six mois, ainsi que son renforcement.

Je souhaite que nous ayons à nouveau une pensée pour toutes ces victimes, ainsi que pour les 434 blessés. N’oublions pas également le père Hamel, qui a été lâchement assassiné dans son Eglise de Saint-Etienne du Rouvray le 26 juillet dernier, ainsi que toutes les victimes du terrorisme dans le monde.

Nos forces de sécurité mènent un travail remarquable dans la lutte contre le terrorisme. Merci à elles.

C’est également à chacun d’entre nous d’être attentif. C’est unis et solidaires que nous pourrons faire face à cette situation, qui risque malheureusement de durer.
2) Aux côtés des forces sécurité, la puissance publique fait le nécessaire pour protéger au mieux ses concitoyens. C’est le cas à Migennes.

Ainsi, des barrières métalliques sont toujours présentes devant nos groupes scolaires, la Mairie et le Cabaret de l’Escale. Le temporaire risquant de durer, nous réfléchissons à mettre en place des protections durables (comme c’est déjà le cas au groupe scolaire Gérard Philippe).

Au niveau de nos groupes scolaires, parce que la sécurité de nos enfants est primordiale, nous avons réalisé tous les travaux préconisés par le référent sécurité de la Gendarmerie Nationale, et notamment :

– la pose de films sur toutes les fenêtres donnant sur l’extérieur,
– l’installation de boutons moletés sur les serrures de chaque classe,
– le renforcement des portes à certains endroits,
– la mise en place de salle de confinement avec des téléphones,
– la fourniture de cornes de brume pour prévenir en cas d’attaque.

Au niveau de la Mairie, des mesures particulières ont également été prises :
– chaque bâtiment est équipé d’une corne de brume,
– pour que chaque citoyen se sente impliqué dans sa propre protection et celle des autres, l’affichage des consignes de vigilance, des mesures de sécurité, ainsi que des conseils pour réagir en cas d’attaque, a été réalisé dans chaque service communal.
– Il a été rappelé que tout événement municipal doit faire l’objet d’une information auprès de la Police Municipale afin qu’elle puisse opérer des contrôles réguliers en coordination avec la Gendarmerie.

3) Le 1er septembre, la rentrée s’est déroulée dans de bonnes conditions pour les 849 élèves de nos trois groupes scolaires

La police municipale était présente devant les trois groupes scolaires pour rassurer les parents et les enfants.

Je rappelle qu’une classe a été fermée à l’école Anne Franck et qu’une classe a été ouverte à l’école Marcel Pagnol.

Merci aux services techniques et aux entreprises pour leur mobilisation pendant l’été. Les travaux réalisés ont contribué à la réussite de cette rentrée, comme :
-la mise en accessibilité de l’école Gérard Philippe,
-la pose d’une aire d’une aire de jeux à l’école maternelle Paul Bert et la mise en couleur des piliers de l’école primaire Paul Verlaine,
-l’isolation et la pose de VMC au groupe scolaire Marcel Pagnol, dans sa partie sanitaire, ainsi que l’isolation du mur extérieur pour éviter les infiltrations d’eau.

Des enseignes avec les noms ont été posées pour une meilleure identification des écoles, des restaurations scolaires, des RASED et des centres de loisirs.

Le pavoisement – drapeau Français et drapeau Européen – a également été mis en place devant chaque école, ainsi qu’une charte de la laïcité.

En ce qui concerne le groupe scolaire Marcel Pagnol, les drapeaux et la charte de la laïcité ont été achetés. Nous attendons des nouvelles de la part de la Région pour le déménagement dans les locaux de l’ancien Lycée Blaise Pascal pour préparer la réalisation de travaux et la pose d’une nouvelle enseigne.
4) La fermeture du Lycée Blaise Pascal et le déménagement de l’école Marcel Pagnol

Le 11 juillet, j’ai reçu un courrier de la Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté m’indiquant que « les conditions de cession [des locaux du Lycée] sont soumises à l’avis préalable de France Domaine ». Cet avis obligatoire n’a pas encore été remis et sera présenté lors d’une prochaine assemblée régionale. Autre information contenue dans ce courrier : les travaux de démolition des bâtiments incendiés et l’arrachage des arbres sont à la charge du futur acquéreur.

Plus que surpris par ce courrier, j’ai répondu à Mme DUFAY en lui demandant de revenir à l’accord conclu avec son Vice- Président, M. Houlley le 18 avril dernier, qui a été retranscrit sur un procès verbal. Il n’a jamais été question que le financement de la démolition des ateliers techniques soit à la charge de la Ville ou de la Communauté de Communes, ni d’ailleurs que nos collectivités rachètent les locaux du Lycée. Un transfert symbolique de propriété avait été décidé et c’est à la région d’assumer ses responsabilités de propriétaire en détruisant les ateliers incendiés.

Non notre jeunesse ne mérite pas cette double peine que veut lui infliger la majorité régionale :
– La fermeture par la Région d’un lycée situé sur un territoire concerné par un contrat de Ville,
– Et en plus, retarder le déménagement du groupe scolaire Marcel Pagnol dans les locaux de l’ancien Lycée, comme nous le souhaitons.

J’ai fais suivre ce courrier à Madame Partouche, l’Inspectrice d’Académie pour que l’Education Nationale nous soutienne dans notre démarche légitime.

Nous allons continuer à nous battre pour que ces bâtiments nous soient cédés rapidement pour y installer dans les meilleures conditions possibles nos enfants, leurs enseignants et les ATSEM. La balle est maintenant dans le camp de la majorité régionale. Nous restons attentifs sur ce dossier et les Migennois également.
5) De notre côté, nous poursuivons notre souhait de favoriser la réussite de nos enfants avec la reconduite pour 2016-2017 du Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) et le renforcement du Service Animation Jeunesse (SAJ)

112 jeunes Migennois ont été impactés par ce dispositif, qui prend la forme de trois actions : « cahier du soir », « cahier de vacances » et « révise ton brevet ».
Ces trois actions sont relancées pour cette année.

Au niveau du Service Animation Jeunesse, une nouvelle responsable de service est arrivée le 1er septembre. Mme Muriel Navennec est également éducateur spécialisé. Je lui souhaite la bienvenue et suis certain qu’elle va insuffler un nouveau dynamisme au service. Je remercie Marie Evrard, mon Adjointe qui au côté d’Isabelle Grandin, notre animatrice sportive, ont assuré la continuité du service. Il convient de noter qu’avec cette arrivée, nous allons désormais pouvoir ouvrir la salle des Mignottes tous les mardis et vendredis de 17h30 à 19h00 pour les 11-17 ans.

6) Les Cités de l’Armançon

Ce quartier est au cœur de notre action, avec comme je vous l’avis indiqué déjà en juin la réfection de la rue Edouard Vaillant. Les travaux se sont terminés mi-juillet. C’est une réussite.

Nous avons obtenu du Conseil Départemental qu’il réalise la réfection de la chaussée sur la route départementale 243 rue Cordier, à partir du carrefour de la rue Giraud jusqu’au carrefour Gabriel Peri, sur environ 400 mètres. Cette intervention a eu lieu aujourd’hui et a été décalée d’une journée par rapport au planning initial en raison d’un problème rencontré par l’entreprise prestataire du département. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée. Nous nous battons avec Marie Evrard pour qu’une réfection ait lieu également rue Surier.

Autre bonne nouvelle pour les Cités : la date de la réhabilitation des travaux des logements de Domanys rue Louis Riglet et rue Pierre Sémard a été avancée grâce à notre intervention : 2018 au lieu de 2020. A ce jour, la phase de diagnostic est quasiment achevée et la concertation locative sera opérée en juin 2017. C’est une très bonne nouvelle pour les habitants de ces 102 logements. La Ville interviendra en parallèle de Domanys sur l’espace public pour améliorer la qualité de vie.

7) Autres priorités : le soutien au commerce de proximité et la revitalisation de notre centre-bourg

Depuis le dernier conseil municipal, 2 nouveaux commerces ont ouvert :
-Dehon Chauffage au 58 Ter avenue Jean Jaurès
-et Plein Frais au 18 rue Olympe de Gouge.

Un point d’étape sur deux projets majeurs pour la redynamisation commerciale de notre ville :

a) La Boutique éphémère , 9 avenue Roger Salengro
Plusieurs candidatures ont été reçues, mais nous sommes toujours à la recherche de candidats porteurs de projets pour établir un calendrier annuel permettant de remplir à l’année le local.
Nous relançons la communication, avec notamment des grandes affiches qui sont installées à Migennes et aux alentours.
Les travaux sont quasiment terminés. Il reste la pose de fenêtres dans les logements à l’étage de ce bâtiment.
L’enseigne a été posée.
Nous réfléchissons à l’organisation d’un événement pour promouvoir l’ouverture prochaine de la boutique.

b) Le café tendance, 20 avenue Roger Salengro
Travaux extérieurs du bâtiment : les travaux de mur de soutènement de la terrasse sont réalisés. La démolition de l’avancement de la terrasse est achevée. Actuellement, le maçon réalise les poteaux béton et les linteaux pour permettre au menuisier de commander les fenêtres et portes.Il a été procédé par le couvreur au désamiantage de la petite terrasse. La toiture en bac acier est remplacée et l’entreprise débute la toiture en ardoise.

Travaux intérieurs et d’aménagement : nous lançons une consultation pour l’aménagement intérieur qui va du plafond à l’aménagement de la cuisine, ainsi que le mobilier et l’enseigne. Maintenant que nous avons tous les éléments financiers, la recherche d’un responsable gérant est en cours.

c) Pour la signalétique de la Ville : un contrat pour les panneaux de signalétique va être prochainement relancé et nous réfléchissons sur les améliorations qui pourraient compléter le dispositif (code de couleur selon les activités, places de parking, équipements sportifs…).
Nous travaillons également sur la pose de totems aux entrées de Ville, notamment au rond point de Charmoy pour promouvoir offre commerciale auprès de la clientèle du Centre-Bourg.

d) Pour l’étude Centre Bourg : le 14 septembre ici-même, 2 cabinets ont été auditionnés dans le cadre du choix du prestataire qui nous accompagnera pour la réalisation de l’étude de revitalisation.
Le choix du bureau d’études sera fait cette semaine et l’étude sera lancée en octobre pour une durée de six mois environ.

e) Le contrat canal est en cours d’élaboration avec les partenaires.
8) Point sur les travaux en cours

Salles Valmy, Guernica, Cardot, rue des écoles

Le maçon a réalisé une partie de la démolition. Au cours de celle-ci, il a été constaté que la dalle du bâtiment devait être refaite dans sa globalité (pas assez épaisse), laquelle va débuter très prochainement. Tous les percements des portes sur le mur porteur de la chaufferie ont été faits.
Le couvreur a terminé l’isolation de la toiture et procède actuellement au litonnage pour permettre la réalisation de la couverture en tuile et des houtos.
L’électricien a passé toute la câblerie pour l’alimentation des luminaires sur l’isolation de la toiture pour éviter les fils apparents.
Le planning des travaux est respecté.

Villa Chantoiseau
L’architecte procède en ce moment à la relève pour vérifier les cotes du bâtiment. Le plan topographique de la parcelle pour l’agrandissement de la Villa est réalisé et l’étude de sol va être lancée

Bâtiments municipaux
Les chaudières de la Mairie et du groupe scolaire Gérard Philipe ont été remplacées et seront prochainement mises en service.

Marché de voirie 2016
Les travaux ont débuté lundi 26 septembre. Ils sont réalisés par l’entreprise Eiffage TP et s’étalent sur deux mois et demi.
Le programme est le suivant :
– réfection des trottoirs avenue Jean Jaurès: zone totale des travaux (de la rue Salengro à la rue des Tilleuls et des deux côtés),
– remplacement des pavés existants par des dalles en pierre reconstituée sur les deux trottoirs qui vont de la rue Salengro à la rue Waldeck Rousseau et par de l’enrobé sur les deux trottoirs allant de la rue Waldeck Rousseau à la rue des Tilleuls,
– mise aux normes partielles pour l’accessibilité des commerces,
– reprise du réseau pluvial,
– réalisation de l’accessibilité PMR autour du Marché: Mise aux normes,
– application d’un enrobé sur la descente de la passerelle du canal-Gare SNCF,
– construction d’un trottoir du côté de la Maison de Retraite et d’un réseau pluvial rue de la Fraternité,
– construction de bateaux rues Landrin et Briand,
– enlèvement des panneaux de chantier et réalisation d’une clôture à l’école Marcel Pagnol,
– démolition du muret devant l’espace public, mise en place d’une clôture en rondins de bois et réfection du trottoir rue Blanqui,
– construction d’un réseau pluvial rue du 4 Août 1789,
– réfection de la chaussée rue Georges Brassens dans le virage situé entre la rue des Volontaires de l’Yonne et la rue Pompidou,
– réfection de l’allée du chemin de hallage en concassé calcaire 0/6 entre la passerelle et le port.

La relève des compteurs d’eau est en cours, elle a débuté le 12 septembre pour se terminer le 28 octobre prochain. Elle est assurée par Messieurs Lété qui sera remplacé quelques jours par M. Gallifet et par M. Meignen lequel sera remplacé pendant la prise de son congé paternité par M. Khoualdi.
Chacun d’entre eux possède une carte d’identité professionnelle avec photo qu’ils doivent présenter au moment de la relève.

Les deux chalets PMR seront mis en place après la fermeture annuelle du camping, c’est à dire la 1ère semaine de novembre. Nous en profiterons pour finir de baptiser les derniers mobil home avec des noms de productions départementales.

9) L’évolution des modalités de la collecte et du tri des déchets à partir du 5 septembre

Fin août, les élus Migennois ont distribué pour les habitations individuelles des rouleaux de sac jaune. En cas d’absence, deux types d’avis ont été mis :
– lorsqu’il était possible de mettre les sacs dans des endroits accessibles, un simple avis de passage ;
-lorsqu’il n’était pas possible de déposer les sacs, un avis de passage avec une invitation à venir récupérer les sacs jaunes en Mairie.
Les habitations collectives se sont vues mettre à disposition des bacs jaunes.

Un bac à couvercle bordeaux adapté à la composition de chaque foyer est en cours distribution. Migennes termine la distribution.

Un guide du tri a été distribué par notre prestataire. Les personnes qui n’en ont pas reçu peuvent venir en récupérer un en Mairie. Trois réunions publiques ont été organisées en septembre.

Les ordures ménagères sont ramassées dorénavant une fois par semaine et les recyclables tous les quinze jours (sachant que Migennes est partagé en deux zones).
Cela crée des changements, nous en sommes tous conscients, mais ceux-ci sont nécessaires pour protéger notre environnement et rendus obligatoires par les lois du Grenelle 2.

10) Communication

Le magazine municipal a pris du retard en raison d’un arrêt maladie. Il est distribué.

11) Dernier sujet que je souhaite évoquer : le 1er salon culinaire et artisanal samedi et dimanche

Cette manifestation est organisée par la Ville sous et autour du marché couvert. Elle se veut festive et conviviale. Une cinquantaine d’exposants sera présent. Un repas et une soirée dansante sont organisés le samedi soir. D’autres animations sont prévues : un village « enfant », un vide grenier, une démonstration de coiffure et un concours de tartes sucré à l’attention des associations Migennoises présente à la fête des associations. Les trois prix attribués pour ce concours iront aux trois associations gagnantes. Cela prendra la forme d’une subvention exceptionnelle prise sur la réserve des subventions culturelles.

Un grand merci à Danièle BOUTAULT, Marie-Claude BOIZOT, Béatrice COLLET, Laetitia GABILLAULT, Fabrice MALLINGER, Jackie LARCHER qui se sont investis pour l’organisation de cette manifestation. Je sais qu’ils n’ont pas compté leur temps pour offrir aux migennois une manifestation qui le rende fiers de leur ville.
Nous pouvons maintenant entrer dans les délibérations à l’ordre du jour.

L’avenir de nos enfants mérite mieux que des vaines promesses !

Tribune parue dans le magazine Migennes ma Ville d’octobre 2016

Vous avez surement reçu au début de l’été un tract rédigé par le principal groupe d’opposition du Conseil Municipal au sujet de la fermeture du Lycée Blaise Pascal et de l’avenir de l’Ecole Marcel Pagnol. Comme à son habitude, celui-ci omet sciemment un certain nombre d’informations capitales tout en se faisant le chantre du « Y’a qu’à, faut qu’on ». C’est pourquoi, nous souhaitons rétablir un certain nombre de vérités.

En se faisant passer pour le meilleur défenseur du Lycée professionnel, ce groupe d’opposition souhaite vous faire oublier son soutien à la majorité régionale socialiste lors du second tour des élections régionales, celle qui a confirmé la décision de fermeture prise par le Président de la région Bourgogne. Et pourtant, à l’époque, il avait été dit que la candidate socialiste en contrepartie saurait tenir compte des positions du Front de Gauche. Il n’en a rien été puisque, comme le dit lui-même l’ancien Maire, ses courriers à la Présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté sont restés sans réponse.

Face à ce déni de réalité, nous avons fait le choix du réalisme et de la vérité. Nous considérons que l’avenir de nos enfants mérite mieux qu’un jeu de dupes ou de vaines promesses. Après un an et demi de mobilisation en faveur du maintien du Lycée, nous avons été informés par la Région de sa décision de fermer définitivement l’établissement en septembre 2016. Bien que la contestant, nous avons dû prendre acte de ce choix pris par une collectivité qui s’administre librement.

Nous avons contraint la Région à compenser les conséquences de ces choix, d’où la négociation d’un contrat territorial de compensation de 2,4 millions d’euros pour Migennes et le Migennois.

Face au projet dispendieux de reconstruction de l’Ecole Marcel Pagnol (4,6 millions d’euros) proposé par l’ancienne équipe municipale, un relogement du groupe scolaire dans les locaux du Lycée Blaise Pascal nous a semblé plus réaliste.

La rentrée de septembre se fera dans les locaux actuels du groupe scolaire Marcel Pagnol. Lorsque le transfert de propriété des bâtiments de l’ancien lycée aura été réalisé entre la Région et la Ville, nous les adapterons pour leur permettre d’accueillir de jeunes enfants. La balle est maintenant dans le camp de la région. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de ce dossier.

Intervention du Maire sur l’avenir du Lycée et de l’École Marcel Pagnol le 28/06/2016

Rappelez-vous, nous avons multiplié les actions en faveur du maintien du Lycée Blaise Pascal et avons dénoncé sa fermeture par :

-des communiqués de presse

-divers courriers au Président de la région Bourgogne, au Recteur d’Académie, au Préfet, aux parlementaires Icaunais, à la Ministre de l’Education Nationale, au Président de la République

-Nous avons fait adopter des motions contre cette fermeture : par le conseil municipal de Migennes, par l’Assemblée Départementale, par la CCAM, par la commune de Charmoy,

-J’ai écrit aux candidats aux élections régionales pour leur demander de s’engager pour maintenir ouvert le Lycée. Seul François SAUVADET s’était engagé sur un moratoire. Aucun autre candidat n’a jamais répondu à nos sollicitations. Pas Marie-Guite Dufay, qui a été élue Présidente de la Bourgogne Franche-Comté au second tour.  M. Meyroune a soutenu au second tour la candidate socialiste, un soutien qu’il souhaite faire oublier aux migennois, mais nous n’avons pas la mémoire courte, ni les migennois. M. Meyroune devait tout obtenir de Mme DUFAY pour Migennes : finalement il n’a rien obtenu et cela il ne peut pas le cacher aux migennois, il faut être honnête.

M. Meyroune vous voulez apparaître comme le chevalier blanc, le meilleur défenseur du Lycée. Manifester, signer une pétition, ce sont ses spécialités…être de toutes les luttes….en fait, il fait le choix de l’idéalisme pour s’éloigner de la réalité. Résultat : la majorité socialiste qu’il a soutenue au second tour des élections régionales a fermé le Lycée.

L’avenir du Lycée Blaise Pascal et de l’Ecole Marcel Pagnol dans le journal du 11 juin ?

C’est la région, qui après plus d’un an et demi de mutisme au sujet de l’avenir du Lycée Blaise Pascal, a récemment contacté la Ville de Migennes pour qu’une rencontre soit organisée entre Monsieur Houlley, Vice-Président de la Région Bourgogne Franche-Comté en charge de l’aménagement du territoire et moi-même. Monsieur Houlley a été chargée par Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région de « trouver une solution équilibrée pour compenser la fermeture du Lycée ». Monsieur Houlley a rappelé à cette occasion la décision définitive de la région de fermer le Lycée en septembre 2016.

Prenant acte de cette décision prise par la région, et bien que la contestant, je me suis engagé à obtenir le maximum de compensations  de la part de la région ! Ce qui est mon rôle.

Face au jusqu’au-boutisme et aux faux espoirs véhiculés par certains, j’ai fait le choix du réalisme et de la vérité. Avec comme soucis permanent de donner une nouvelle vie aux bâtiments du Lycée et de transformer cette mauvaise nouvelle, accablante pour Migennes en bonne nouvelle pour la jeunesse migennoise.

En obtenant le maximum de compensation : 2,4 millions d’euros pour Migennes et le Migennois. Ce n’est pas rien et nous sommes d’ailleurs enviés par des territoires voisins d’avoir obtenu un tel niveau d’aide exceptionnelle.

Vous proposiez Monsieur Meyroune  de reconstruire l’école Marcel Pagnol. Votre projet initial de 4,4 millions d’euros est pharaonique. La Ville n’a pas les moyens de le financer sur un mandat. Sinon, nous ne ferions plus rien pendant 10 ans pour la commune. Routes, économie, commerce, sécurité, plus rien !

 

Ce conseil municipal du 28 juin est le moment idéal  pour évoquer ce sujet, suite au vote de la région sur le Lycée. Le Maire doit être le premier à s’exprimer sur le sujet. Rappel : les bâtiments scolaires relèvent de la compétence de la commune. Qui d’autre que le conseil municipal représente mieux la commune ? Nous sommes dans une démocratie représentative.

 

Je suis allé récemment à la rencontre des enseignants de l’école Marcel Pagnol, avec Mme Marin, cela s’est très bien passé. Certains veulent comme à leur habitude souffler le chaud et le froid, attiser les conflits. Ce n’est pas ma façon de faire. Il est bien triste de politiser ce sujet essentiel qu’est l’avenir de la jeunesse migennoise !

 

Le souhait est que le déménagement de l’ensemble du groupe scolaire Marcel Pagnol se déroule en même temps : maternelles et primaires. C’est une demande du directeur du groupe scolaire. Le plus tôt possible sera le mieux, mais il faut attendre la décision de la région Bourgogne Franche Comté, qui à ce jour ne nous donne aucune date. Alors cela sera peut être que début 2017.

 

J’ai écrit le 21 juin à la Présidente de la région pour lui demander les dispositions qu’elle entendait prendre pour le gardiennage des lieux, le planning de destruction des bâtiments incendiés, le planning d’arrachage des arbres…mais déjà il faut que la région décide de nous transférer les bâtiments. Tout cela pour que le déménagement se fasse le plus rapidement possible, que l’on puisse faire les aménagements nécessaires pour accueillir les tout-petits, que l’on installe des jeux adaptés, etc….bien sûr, je ne veux pas que se reproduise la même chose qu’avec la maison de retraite : vandalisme, saccage.

Sur les logements

La Ville louera bien évidemment les logements du Lycée qui vont lui être cédés.  

La première idée est que les bâtiments libérés de l’Ecole Marcel Pagnol accueillent les sièges de l’ACLM, de l’ASUCM omnisports et l’OICS, pour créer un nouveau pôle de services publics et libérer les bâtiments de la CCAM.

 

Voilà pour le moment le point sur l’avancement du projet de repositionnement de l’école dans les bâtiments de la région.

Mot du Maire en introduction du Conseil Municipal du 28/06/2016

Nous sommes réunis ce soir pour le dernier conseil municipal avant les vacances d’été. Je vous invite à noter dès à présent la date de la prochaine réunion de notre assemblée : le mercredi 26 septembre à 19h.

Je souhaite à tous les élus, ainsi qu’à l’ensemble des Migennois, de passer d’agréables vacances estivales.

A Migennes, vous pouvez être certain que l’été va être actif, aussi bien au niveau des animations que des chantiers. Élus et services municipaux, nous allons tous continuer à être mobilisés pour construire l’avenir de Migennes et de tous les Migennois.

1) Je suis fier de vous accueillir dans la salle rénovée du Conseil Municipal

Débutés le 27 mai, les travaux ont été achevés lundi. Nous les inaugurons donc ce soir avec notre conseil municipal. Comme vous pouvez le voir, au dessus de nos têtes, a été installé un plafond acoustique, avec une climatisation (pas encore en fonction) et des hauts parleurs. La qualité sonore de nos échanges va en être améliorée, comme nous le verrons dès ce soir. Cette salle accueille également les célébrations des mariages de Migennes, ainsi que les réceptions. Ces évènements se dérouleront dans des meilleures conditions acoustiques et avec la climatisation en cas de fortes chaleurs. C’est important pour l’image de notre commune. Le parquet a été vitrifié pendant les travaux.
Bravo aux entrepreneurs qui sont intervenus sur le chantier. Celui-ci s’étant déroulé à l’intérieur, il n’a pas été ralenti par les mauvaises conditions climatiques, contrairement au chantier de mise aux normes accessibilité de l’escalier de la Mairie, qui a mis plus de temps que prévu avec les fortes pluies. Celui-ci s’est terminé jeudi dernier. Il a été refait en pierre de Massangis. Début juillet, la fin de la mise en accessibilité se terminera par la pose de deux rampes dans les angles et le cloutage sur le perron.

2) Je tiens tout d’abord à souhaiter la bienvenue à un nouveau salarié qui nous a rejoints récemment

Il s’agit de Maxence AUSSENS, qui est électricien. Monsieur AUSSENS travaille avec le chef d’équipe électricité, Christian MISSIOS depuis le 17 mai. Il a été recruté par la communauté de communes et mis à disposition de la Ville de Migennes.
3) Notre département a été touché par d’importantes intempéries fin mai et début juin

Notre Ville n’a heureusement pas connu le même épisode qu’il y a trois ans. Néanmoins, les fortes pluies, conjuguées à la hausse des nappes phréatiques, ont causé des inondations dans plusieurs sous-sols et maisons. Nous avons invité les habitants concernés à se mettre en contact avec la Mairie afin de remplir un document relatif à la reconnaissance en état de catastrophe naturelle, ainsi qu’avec leurs assureurs. Notre commune n’a pas été reconnue en état de catastrophe naturel et je ne pense pas qu’elle le sera car nous avons été beaucoup moins concernés que d’autres communes Icaunaises. J’apporte néanmoins mon soutien aux migennois qui ont été touchés par ces dégâts. Les habitants ont été prévenus de l’évolution des crues de l’Armançon sur les panneaux lumineux et les réseaux sociaux de la Ville. La fin de vigilance pour toutes les rivières du département a eu lieu le lundi 20 juin. Les services techniques de la Ville sont intervenus pour aider de nombreux migennois et je les remercie pour leur mobilisation.

3) Le quartier des Cités, notre priorité
Les travaux de réfection de la rue Edouard Vaillant ont débuté le 14 juin et sont prévus pour durer deux mois maximum. Il est actuellement procédé à la démolition de la structure des trottoirs et de la voirie.
Pour rappel, l’entreprise Eiffage TP effectue les travaux.
Descriptif sommaire du projet : purges partielles de voirie, réfection totale de la bande de roulement en enrobé, des bordures en béton coulé et des trottoirs en concassé calcaire.
Avec plusieurs élus de la majorité municipale, nous avons fait en amont du porte à porte pour informer les habitants. Nous avons laissé un document (La lettre du Maire n°2) dans leurs boites aux lettres afin de les prévenir lorsqu’ils étaient absents. Les travaux, d’un montant de près de 300 000 euros, sont financés entièrement par la Ville. Au niveau pratique :
-l‘accès des riverains à la rue Edouard Vaillant est maintenu, hors des heures travaillées et dans la mesure du possible en journée,
-une déviation est mise en place pour tous les véhicules souhaitant se rendre dans la zone industrielle.
-la circulation s’effectue à double sens dans les rue Blanqui et Diderot, dans lesquelles le stationnement est interdit et considéré comme gênant.
D’autres interventions sur l’espace public seront réalisées par la commune dans ce quartier pour améliorer la vie des habitants. Ces travaux seront coordonnés avec les interventions de Domanys aux Cités. Jeudi dernier, son Conseil d’Administration a validé les modifications apportées au plan stratégique pour les opérations identifiées à Migennes. C’est une très bonne nouvelle.

4) Autre priorité, la sécurité
La gendarmerie nationale a organisé en Mairie une réunion de formation des référents sécurité de Migennes le lundi 13 juin en fin d’après-midi. Cette réunion était animée par l’Adjudant Verse.
J’invite les habitants à nous faire remonter les incivilités dont ils sont victimes sur l’adresse mail : incivilite@ville-migennes.fr et de porter plainte à la Gendarmerie. C’est tous ensemble, gendarmerie, police municipale et habitants que nous mettrons fin à ces actes qui détériorent la vie quotidienne. Avec ces signalements, nous pourrons intensifier les patrouilles dans certains quartiers et y installer des caméras mobiles en fonction de l’évolution de la délinquance.
Nous reconduisons cet été l’opération tranquillité vacances. Les migennois qui habitent dans des maisons et qui souhaitent que celles-ci soient surveillées par la police municipale lors de leur absence cet été doivent se signaler les matins aux horaires d’ouverture au commissariat place Denis Papin.

5) Affaires scolaires
Outre les habituels travaux d’entretien d’été, nos groupes scolaires vont bénéficier pour la rentrée d’un dispositif de sécurité spécial. Et ce en accord avec les préconisations de la Gendarmerie Nationale et la communauté éducative. Nous allons notamment mettre à disposition des enseignants des cornes de brume pour se prévenir en cas d’attaque. Chaque école sera dotée d’une salle de confinement, de serrures adaptées, de vitrophanie sur les vitres…. Tous ces travaux sont financés sur le budget principal 2016 de la Ville.
Autre information, j’ai remis 107 dictionnaires de langue étrangère aux CM2 de nos groupes scolaires les 6 et 23 juin afin de les encourager dans leur apprentissage de l’anglais et de l’allemand. Je leur ai remis également avec Bérénice Marin et le service scolaire de la Ville une plaquette « A la découverte de ta commune » pour développer leur esprit citoyen et leur permettre de mieux connaître le fonctionnement d’une commune.

Dernière information au niveau scolaire sur laquelle nous reviendrons, j’en suis certain, au cours des débats de ce soir : j’ai accordé le 8 juin dernier le permis de démolir des ateliers techniques partiellement détruits du Lycée Blaise Pascal, une demande faite par la région Bourgogne représentée par sa Présidente, Marie-Guite DUFAY
6) Affaires économiques et Centre-Bourg
Je souhaite la bienvenue à l’enseigne Univert (matériel et parcs et jardins) qui s’est récemment installée 2 rue Paul Painlevé.
Lors de commission économie du 21 juin, nous avons validé le dossier de candidature pour la boutique éphémère et celui pour gérer le café tendance « B Chef ». Il sera possible de se le procurer soit en Mairie soit auprès d’Aurélie Haerinc, la chargée de mission centre-bourg, dont le bureau est localisé à la CCAM (au premier étage).
Nous avons récemment lancé l’appel d’offre pour recruter le cabinet qui nous accompagnera pour le diagnostic et les préconisations pour redynamiser notre centre-bourg.
7) Point sur les travaux
Juste avant cette réunion du Conseil Municipal, nous avons inauguré avec Domanys la réhabilitation de la résidence 1 à 8 rue Landrin. Nous avons choisi des noms d’aviateurs pour ces nouveaux bâtiments :

– La résidence A s’appelle désormais Jean Mermoz. C’est un aviateur français, figure légendaire de l’Aéropostale, surnommé l’« Archange »
– La résidence B s’appelle désormais Jacqueline Oriol. Nous avons voulu mettre en avant une femme aviatrice.

 

Autre information : le marché de réhabilitation des salles Valmy, Guernica et Cardot est lancé. La réception des offres est prévue le 1er juillet pour une analyse définitive de celles-ci le 11 juillet. Le début des travaux aura lieu en septembre.
La boutique éphémère au 9 avenue Roger Salengro :
Il est actuellement procédé à plusieurs bouchements de portes et à l’installation de la rampe handicapée à l’intérieur de la boutique. Les cloisons sont en cours de fixation.
La café tendance :
Le marché est lancé et la réception des offres est prévue le 7 juillet prochain pour un début des travaux au plus rapide.
L’Hôtel restaurant :
J’ai signé son permis de démolir le 8 juin. Le dossier technique est en cours de traitement pour avoir les autorisations des responsables des réseaux.
Le choix du maître d’oeuvre pour les travaux de réhabilitation de la villa Chantoiseau, se fera le 11 juillet prochain.
Fleurissement :
Les massifs, vasques fleuries et structures topiaires sont en place.
La fontaine place Denis Papin fonctionne à nouveau suite au changement mi-juin de la pompe.
Eclairage public :
Les armoires d’éclairage public ont été remplacées rue Jean Moulin, avenue des Cosmonautes, au rond-point Sakharov et rue Salvador Allendé.
Quant aux travaux d’éclairage public sur le parking Mandel-Poincarré, ceux-ci sont en cours.
Au niveau du Camping Les Confluents : la balançoire a été installée par les services municipaux, ainsi que la nouvelle signalétique 4×3 à l’entrée du camping.
6) La collecte des déchets a évolué depuis le 15 juin. D’autres modifications vont avoir lieu à la rentrée.

Depuis le 15 juin, il est possible de déposer tous ses emballages sans exception dans les conteneurs jaunes de tri. A partir du 5 septembre, la communauté de communes va mettre en place une collecte sélective en porte à porte tous les 15 jours. Pour comprendre les modalités de ces changements, je vous invite tous, ainsi que l’ensemble des Migennois à participer demain à 18h30 à la salle Jacques Brel à une réunion d’informations.

7) Nous avons fêté le week-end dernier nos noces de cachemire en accueillant nos amis allemands

Le week-end était placé sous le signe de l’amitié et de la convivialité. Le programme préparé par le comité de Jumelage Migennes-Simmern a ravi les participants migennois, ainsi que nos amis allemands : accueil au Cabaret de l’Escale, visite de la Ville de Sens le samedi, avec comme point d’orgue le spectacle des illuminations à la cathédrale, office religieux ou visite de l’expo photos de la MJC le dimanche, présence de voitures anciennes…nos amis allemands sont partis vers 14h30, ils étaient ravis ! Ils nous ont offerts des albums photos de notre visite à Simmern en 2015, ainsi que des tee-shirts pour le groupe escalade de la MJC.
Merci au Président du Jumelage, Yves Coignée, aux membres du comité de jumelage, à F. Mallinger, le conseiller municipal délégué au jumelage, ainsi qu’à tous les Migennois qui ont accueilli chez eux des allemands pendant le week-end.
Vivement l’année prochaine à Simmern !
8) Informations Mairie

Les horaires d’été d’ouverture au public débutent le 4 juillet et se termineront le 27 août. Pendant ces deux mois, la Mairie sera ouverte la semaine de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, le samedi de 9h à 12h. La permanence des Adjoints au Maire sans rendez-vous le samedi matin est suspendue pendant les vacances d’été, mais il est toujours possible de rencontrer un élu, y compris le samedi matin sur rendez-vous.

9) Évènements passés et à venir

Passés

La Fête au Port s’est bien passée, malgré le mauvais temps. La retraite aux flambeaux et le feu d’artifice ont rencontré un beau succès. Une activité a du être annulée à cause des mauvaises conditions météorologiques : la démonstration de gym. Bravo aux bénévoles, au Président et au personnel de l’Office de tourisme pour l’organisation de cette manifestation.

La commémoration de l’appel du 18 juin du Général de Gaulle a été un moment particulièrement solennel, avec la présence du Maire de notre Ville jumelle, mon collègue Andreas Nikolay.

Le tournoi de rugby à 7 de Migennes le 19 juin nous a permis d’accueillir beaucoup de monde au stade Lucien Masson : 42 clubs, 143 équipes, pas loin de 1500 joueurs…bravo à l’ASUCM Rugby, à ses dirigeants, les bénévoles et bien sûr aux équipes participantes. Migennes est bel et bien une terre de sports et de rugby !

Le 21 juin, la Fête de la musique a profité de bonnes conditions climatiques, avec l’arrivée de l’été. Les concerts, spectacles et représentations organisés ont eu un très bel écho dans la population. Bravo à l’Adjointe aux affaires culturelle, Danièle BOUTAULT et au service culture pour l’organisation de cet événement. Merci aussi à tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’événement.

A venir :
L’été va être riche en évènements à Migennes : soirées musicales, séances de cinéma, Grand Bal du 13 juillet, évènements organisés par l’Office de Tourisme. Je vous invite à lire le guide de l’été à Migennes, qui est en cours de distribution avec le magazine municipal.
Migennes est aussi une terre de football. Je vous rappelle que le 2 juillet à 18h30 au stade Lucien Masson, deux équipes de ligue 2 vont s’affronter au cours d’un match amical : l’AJA et l’ESTAC (l’équipe de Troyes), un événement organisé par la section football de l’ASUCM, avec la participation de la Ville et de la communauté de communes.

La redynamisation du centre-ville ne se fait pas au détriment des autres quartiers et des Migennois

Tribune parue dans le magazine Migennes ma Ville en juillet 2016

Comme vous l’avez compris, nous avons fait du renouveau de notre centre ville l’une de nos principales priorités. C’est une condition nécessaire pour redonner à notre ville l’attractivité qu’elle mérite et modifier son image.
Cela se traduit par un soutien aux commerces de proximité, mais aussi par la réhabilitation d’équipements de proximité (Villa Chantoiseau, salles Valmy et Guernica). Notre action dans ce domaine se fait avec le soutien financier de nos partenaires dans le cadre du dispositif centre-bourg, mais aussi du nouveau contrat territorial de soutien de compensation du migennois 2016-2018.
Cette attention en direction du cœur de ville ne se fait pas détriment des autres quartiers.
Ainsi, les Cités de l’Armançon fait l’objet d’une attention particulière, avec la réfection en cours par la Ville de la rue Edouard Vaillant. Nous avons agi également auprès de Domanys afin que les opérations de réhabilitation des rues Pierre Sémard et rue Louis Riglet aient lieu dès 2017. Nous attendons que ces décisions soient entérinées par le conseil d’administration du bailleur social.
Les Mignottes, qui est concerné par le contrat de Ville, n’est pas oublié, puisque nous y avons inauguré le 27 mai dernier l’Espace Famille de tous les Migennois.
Au Vieux-Migennes, nous allons réinscrire en septembre 2016 les crédits pour terminer les travaux de l’Eglise Saint Pancrace. Quoi qu’il se passe, les travaux seront réalisés en 2017.
L’attention portée au centre ville ne se fait pas non plus au détriment des autres politiques que nous menons pour les Migennois.
Ainsi, pour nos enfants, les travaux de mise en sécurité préconisés par la Gendarmerie, en accord avec la communauté éducative, vont être tous réalisés. Ils sont entièrement financés sur le budget municipal 2016. La Ville soutient également les séjours en classe de neige pour les enfants des groupes scolaires (30 000 euros cette année).
La sécurité demeure notre priorité, avec l’extension du réseau de caméras de vidéo-protection. Aux six caméras supplémentaires prévues au budget 2016, nous avons décidé d’en poser d’autres sur 4 lieux stratégiques, ainsi que pour surveiller l’extérieur de la salle J. Brel.

Faire de Migennes une ville encore plus attractive, où chacun, quelque soit son âge et son lieu d’habitation, peut s’épanouir en toute tranquillité. Tel est notre objectif !

Page 1 sur 912345Dernière page »